Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

17 novembre 2010

Denis Barraud : le millésime 2010

Les jus dégustés et commentés ici ont tous terminés leur fermentation alcoolique. C’est, pour ma part, le plus grande dégustation qui m’ a été donné de faire à ce stade, dans cette propriété. La concentration naturelle des baies (petites), à la vigne, une grande latitude dans le choix de la date des vendanges, grâce à une remarquable arrière saison, un été bien ensoleillé ,sans être caniculaire ont permis d’élaborer des vins riches, concentrés, denses, avec des fruits purs et intenses, et surtout des acidités gustatives (et analytiques) impeccables donnant de la fraîcheur aux vins. 

 

Bordeaux : La Cour D’Argent 2010

Deux cuves ont été goutées

Les robes sont très profonde à reflets de couleur sanguine à violine, le nez est très expressif, avec des arômes de fruits noirs mûrs (cassis et mûres sauvages), et des notes florales, L’attaque est suave, avec des tannins élégants qui se raffermissent dans un milieu de bouche plein et plus tonique pour les jus en provenance de la cuve issue du terroir argilo- calcaire, et plus rond pour les raisins venant des vignes plantées sur les palus. Les finales sont persistante, fraîche avec des fruits gourmands et salivants. Un Bordeaux superbe

 

Saint Emilion Grand Cru Les Gravières 2010

Deux cuves ont été dégustées

La robe est presque saturée, avec un bord du disque de couleur violine, la palette aromatique d’une grande variété (cerises noires mûres et cassis) est intense, les fruits sont purs et bien mûrs, accompagnés des notes d’épices douces, et d’une touche de violettes. La bouche est riche avec des tannins serrés enrobés par une chair dense, le centre est compact, rond (pour le terroir le plus sableux) plus sphérique et encore plus charpenté( pour le terroir à dominante de graves), le grain tannique reste moelleux tout au long de la dégustation, la finale est longue, avec des fruits intenses et très gourmands.

 

 

Saint Emilon Grand Cru : Lynsolence 2010

Dégustation de deux cuves en bois, tronconiques, et deux barriques ( vinification intégrale).

 

Echantillons 100% Merlot

Les robes sont opaques, saturées, avec un fin liseré de couleur violine, l’olfaction est généreuse , intense, avec des arômes de soupe de fruits noirs ( cerises, mûres sauvages cassis, myrtilles) très expressifs, rehaussés d’épices douces et de notes de violettes. L’entrée en bouche montre des jus riches et puissants, la masse tannique est imposante, avec un grain très moelleux, le milieu de bouche est dense, d’une grande concentration , volumineux et ample, les fruits sont purs, intenses presqu’explosifs, la finale est longue, très pleine, très savoureuse, épicée, réglissée, et d’une très belle fraîcheur, malgré la richesse en alcool  

 

· l’échantillon en vinification intégrale offre une sensation moelleuse plus prononcée; les saveurs sont plus épicées, la prise de bois donne logiquement une impression fruitée plus atténuée

 

Echantillon 100% cabernet franc en vinification intégrale

La robe est très profonde à reflets violets, le nez évoque, intensément, les fruits noirs, associés à de petites baies sauvages très mures fraises des bois, et mûres sauvages, les épices variées, les fleurs ( dont la violette),et le bâton de réglisse.

Les tannins sont racés dans la finesse du grain, et leur contour est velouté. Le vin offre beaucoup de plénitude et de densité dans un centre, aux fruits juteux et salivants, dans une construction un peu plus longiligne que celle des jus issus du Merlot . La longue finale est intense, épicée, réglissée, aux fruits rutilants, et d’une excellente fraîcheur.

Daniel


Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire