Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

14 octobre 2010

Ah, le rhône nord...

Le Rhône nord reste une de mes régions viticoles préférées, et j’aime beaucoup faire déguster les vins de cette origine à quelques amis amateurs. C’est pour moi l’occasion de voir comment évoluent les vins, lors de leur séjour en cave, et de tester quelques accords mets/vins quand l’occasion se présente. Nous avons choisi de boire ces vins en accompagnement de grillades, comme c’est souvent le cas en été, ce qui ne nécessite pas de longs développements sur ces associations. Comme d’habitude les vins sont dégustés sur une durée de 48 heures, ils n’ont pas été mis en carafe mais conservés au frais.

 

Crozes Hermitage : Combier Clos des Grives 2005 (rouge)

La robe d’une bonne profondeur présente des reflets de couleur pourpre à sanguine, le nez, un peu discret lors de la première dégustation, est plus disert 24 heures plus tard : cassis et fruits de sureau écrasés, poivre de Setchouan, et des notes de violettes, et des notes d’élevage. L’attaque est nette, avec une trame tannique assez serrée, mais un peu ferme, les fruits sont mûrs, expressifs et d’une bonne pureté, le centre est bien charpenté grâce à une structure tannique assez énergique, la finale est fruitée, d’une bonne persistance, un peu tannique, poivrée, avec un élevage perceptible. Un très bon vin. A attendre. Noté 15,5

Guigal : Saint Joseph : lieu-dit Saint Joseph 2006

La robe est profonde, presqu’opaque au centre du verre, avec un liseré de couleur violine à sanguine au bord du disque, l’olfaction est intense et séduisante, avec des arômes de cassis et de mûres sauvages écrasées, d’épices variées (le poivre domine), et des notes florales. Le vin montre beaucoup de présence dès l’attaque, avec des tannins fins, mais serrés enrobés par une chair bien formée, les saveurs fruitée sont pures et intenses, le centre est puissant, avec du volume et de l’amplitude, les tannins restent élégant, la finale est persistante, pleine, équilibrée, soulignée par des fruits gourmands très expressifs, des notes de poivre et de violettes. Noté 16,5

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Rhône Nord - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire