Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 octobre 2010

Vous avez dit Saumur-Champigny ?

J’ai acquis, lors d’une foire aux vins, quelques bouteilles (niveau impeccable et bouteilles très propres) du premier vin commenté, que j’ai souhaité confronter à un flacon d’une autre cuvée du même domaine dans le même millésime. Cette deuxième bouteille a été achetée dès sa mise sur le marché, et conservée dans une excellente cave. A l’ouverture, le bouchon du premier flacon est un peu plus marqué par le vin que celui du second.

Les vins sont mis en carafe, trois heures avant la dégustation, puis conservés à 15 °, et goûtés sur 36 heures.

Clos Rougeard : Le Clos 2003

La robe est assez soutenue, à reflets rubis à grenat, avec une très légère évolution vers des notes orangées au bord du disque. Le nez, d’une bonne intensité, est assez sauvage (arômes viandés) lors de la première dégustation, ils s’estomperont sans disparaître lors des autres dégustations, et à l’aération. La palette aromatique est séduisante : framboises, cerises un peu confites, violettes et épices douces. L’attaque est veloutée, avec des tannins élégants et fins, les fruits sont expressifs et très mûrs, dans un milieu de bouche, plein, bien structuré, à la texture toujours aussi veloutée, et charnue, la finale est persistante à très persistante, équilibrée, aux fruits paraissant plus frais lors des dernières dégustations, finement épicés, avec une pointe d’amertume qui disparaît en fin de dégustation. Noté 16,5

Clos Rougeard : Les Poyeux 2003

La robe est plus profonde que celle du Clos, avec un disque de couleur carmin à pourpre, sans signe d’évolution, l’olfaction est enjôleuse, intense, précise, avec des fruits plus frais que ceux du Clos : framboises, cerises, maras des bois, violettes , vieilles roses, boite à épices et une note de réglisse. La mise en bouche est un régal, avec une structure tannique, très fine et serrée, au grain soyeux, le centre est dense, avec une trame tannique très raffinée, habillée par une chair fine et compacte donnant une sensation de puissance naturelle, et de profondeur au vin, les saveurs fruitées sont intenses et gourmandes. La longue finale, au dessin très pur, riche, très veloutée, fruitée, délicatement épicée, offre une bonne fraîcheur grâce à la fine acidité sous jacente, avec des notes salines, et de fins amers distingués. Noté 17,5+

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Les vins de Loire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire