Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

20 septembre 2010

Des Bordeaux 2008 dégustés lors des FAV (1)

Voici les commentaires de quelques vins de Bordeaux 2008 qui ont été dégustés lors de Foires aux vins. Les deux rives sont concernées, nous retrouvons les vins de propriétés qui ont l’habitude d’être présentes à cet évènement, qui est leur principal circuit de distribution.

Les vins sont de niveau hétérogène, comme vous le verrez dans les descriptifs.

 

Margaux Rauzan Gassies 2008

La robe est moyennement soutenue, de couleur pourpre, l’olfaction assez retenue est caractérisée par des arômes de café et de merrain, qui dominent des parfums de fruits rouges, l’attaque est souple avec une sensation de tannins fins , les fruits sont toujours en retrait par rapport à l’élevage, le centre en continuité est de demi-corps, la finale est légère, un rien plus tannique, les fruits restent discrets, avec un élevage dominant. Sur cette bouteille, l’élevage est trop dominant, se fondra-t-il harmonieusement? Noté 14

 

Croizet Bages 2008

La robe est assez soutenue, avec des reflets de couleur sanguine, le nez est net, avec une expression réservée, et laisse entrevoir des arômes de fruits rouges associés à un élevage présent, la bouche offre une trame tannique assez élégante en première impression, puis le vin devient plus tannique en s’installant dans le palais, avec une présence légèrement supérieure, la finale, de longueur normale est fraiche, assez fruitée, avec des notes d’élevage . Noté 14,5

 

Marquis d’Alesme Becker 2008

De couleur cerise, la robe offre une profondeur moyenne, l’olfaction est marqué dans un premier temps, par le café un peu torréfié ; à l’aération apparaissent de arômes floraux qui s’associent à de petites baies rouges, la mise en bouche laisse percevoir une matière assez veloutée et souple, le vin se dimensionne un léger ton au dessus, dans le milieu de bouche, la finale, un peu plus tannique, est fraiche et assez fruitée. Noté 14

 

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire