Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 juillet 2010

Week-end des Grands Amateurs (19)

Les crus de l’appellation Pauillac

La difficulté du millésime est mise en exergue par l’épisode « Pontet Canet », qui n’a pas pu réaliser complètement, sur la totalité du  millésime, ses pratiques culturales en biodynamie.

Le vin produit par ce château n’en reste pas moins, comme le meilleur vin, pour ma part, de la rive gauche présenté lors de cette dégustation.

 

Pichon Comtesse Lalande

Le nez est ouvert et subtil, avec des parfums de cerises fraîches, de cassis ( crème), et d’épices douces, les tannins sont fins, tramés avec élégance, le milieu de bouche est bien constitué, avec la même qualité de tannins, la finale est assez étirée, fruitée, et finement épicée, avec une bonne maîtrise des tannins. Noté 16+

 

Pontet Canet

L’olfaction est nette, avec une belle pureté de fruits : cassis et myrtilles écrasées, boite à épices, et des discrète notes d’élevage; l’entrée en bouche offre une dimension supérieure à celle des autres vins de Pauillac dégustés ici. Le grain tannique est enrobé par une chair bien formée, le centre est énergique, et d’une bonne plénitude, avec une envergure tout à fait satisfaisante, la finale est persistante, soulignée par des fruits d’une bonne intensité, bien dessinée et plutôt soutenue, tout en conservant beaucoup d’élégance. Noté 17-

 

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire