Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 avril 2010

Primeurs 2009 : Margaux (4)

La dégustation à l'Union des grands crus, à Margaux, se termine avec les commentaires des vins proposés aujourd'hui. Les styles sont conformes à ceux habituellement constatés dans ces différents châteaux, avec la patte spécifique des différents consultants ou des cadres techniques qui élaborent les vins de ces propriétés. Dans l'ensemble, les vins dégustés ont montré des profils plus séducteurs et un peu plus mûrs pour les adeptes d'un style « classique ».

Prieuré Lichine

Des fruits purs et frais sont perceptibles à l'olfaction accompagnés de notes d'élevage. Une chair, bien formée souligne l'entrée en bouche, le vin est bien tramé avec des tannins fins au toucher velouté, c'est mûr. Le vin offre en son centre une texture fine avec du relief. La finale est persistante, les fruits sont savoureux, associés à des notes d'élevage (prise de bois) et des notes florales.

Noté 91-93 avec un potentiel plus élevé (la prise de bois limite les sensations).

Rauzan-Gassies

Le nez un peu retenu, évoque les fruits rouges, l'attaque est souple, les tannins sont un peu fermes, les fruits sont frais avec une expression modérée, le milieu de bouche est dans la continuité, la finale de longueur normale est un peu tannique.

Noté 86-88

Rauzan-Ségla

L'olfaction d'une bonne intensité, laisse entrevoir des arômes de cassis écrasés, de cerises et d'épices douces (notes de cannelle).

L'attaque est nette, avec des tannins assez serrés donnant une impression un peu plus ferme, le contour du grain est bien enrobé, le vin se structure assez droit avec énergie. Les fruits sont mûrs et d'une bonne intensité. La finale est allongée, persistante, tonique, fruitée, avec une légère astringence due à l'élevage.

Noté 92-94

Siran

Le nez évoque des fruits noirs bien mûrs et les épices variées. Des tannins assez fins et mûrs sont perceptibles dès l'attaque. Les fruits sont généreux et expressifs, le milieu de bouche est bien charpenté avec des tannins un peu plus fermes. La finale est persistante, parfumée (fruits bien mûrs), épicée et plutôt pleine.

Noté 90-92

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2009 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire