Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

08 avril 2010

Primeurs 2009 : Pomerol (3)

Les vins commentés aujourd’hui ont été dégustés au Cercle Rive Droite, ils confirment la très belle homogénéité de cette appellation dans ce millésime, qui offre des vins d’un réel fondant en bouche. Les vins sont généreux, avec des maturités totales qui donnent aux tannins très bien tramés, une douceur et un velouté rarement observé à ce stade de la dégustation. Incontestablement le travail à la vigne , les sélections parcellaires, et des rendements plus faibles ont permis d’élaborer des vins d’une qualité globale , que j’oserai dire jamais atteinte.

Le Bon Pasteur

L’olfaction est intense, avec une expression de soupe de fruits noirs séduisante, finement épicée, et des notes de café (très en retrait). Grande chair dès l’attaque, avec une trame tannique serrée, les fruits sont généreux et purs, le milieu de bouche est dense et sphérique, le grain tannique a un toucher velouté; la finale est longue d’un bel équilibre, intense avec une très belle définition de fruits mûrs accompagnés de fines épices. Noté 94-96

La Clémence

Le nez évoque des arômes soutenus de cerises noires, avec des notes florales. De l’élégance et de la finesse dans le contour du grain tannique, les fruits sont expressifs et nets, les sensations sont ascendantes, la finale est élégante fine, fruitée d’une très bonne tenue. Noté 91-93

La Croix

L’olfaction est nette et avenante avec des parfums de petites baies noires associées à des épices douces, la trame tannique est fine habillée par une chair délicate, le centre en léger relief est fondant, dans les sensations tactiles, la finale est étirée, généreusement fruitée, bien dessinée. Noté 92-94

Rouget

Le nez évoque avec intensité des arômes de fruits noirs (cerises dominantes), de boite à épices, et des notes d’élevage (légère sensation toastée). Beaucoup de présence dans ce vin dès l’attaque, de la chair, des fruits séduisants et mûrs, un milieu de bouche plein, ample, avec des tannins au toucher velouté. La finale, d’une bonne fraîcheur, est persistante, savoureuse, avec des fines notes chocolatées et d’épices douces. Noté 92-94+

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2009 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire