Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 mars 2010

Visite à La Tour Figeac (4)

Présentation et commentaires de Daniel

Je remercie mon amie Christine, à qui j’avais confié le souhait de visiter cette propriété, dont j’appréciais très souvent les vins en «  primeurs », de m’avoir permis de réaliser cette verticale. J’en suis désolé pour les allergiques à Bordeaux et à ses vins, de me subir ainsi,  je sais que les Bordeauphobes sauront attendre la production de chroniques qui leur seront plus favorables. Ceci dit, à leur place, je me laisserai tenter par quelques flacons de La Tour Figeac. Il y a, quelquefois, de grands bonheurs, à être séduit par l’inattendu

La Tour Figeac 2006

25% de Cabernet franc, 75% de Merlot

La robe, de teinte pourpre à sanguine est soutenue, l’olfaction est nette, et d’une bonne intensité, avec des arômes de cerises, de mûres, et en retrait des notes de moka, et d’épices douces. De la rondeur dès l’attaque, la trame tannique est bien texturée, et le grain est velouté, le milieu de bouche est plein, assez charnu, les saveurs fruitées sont pures, la finale d’une bonne persistance, aux fruits juteux  est bien dessinée, finement épicée, et élégante. Noté 15,5+

La Tour Figeac 2005

25% de Cabernet franc, 75% de Merlot

La robe est profonde de couleur violine à pourpre ; le nez est riche, intense, et déjà complexe avec des parfums de cerises noires, de mûres sauvages, de boites à épices, de violettes, et des prémices de truffes noires, l’élevage est bien intégré et très en retrait. La mise en bouche laisse percevoir des tannins bien tramés, au grain velouté presque soyeux, le milieu de bouche est plein, charnu, avec une sphéricité qui donne de l’ampleur au vin, les fruits sont éclatants. La finale est longue, fraîche, intense, avec des fruits mûrs et savoureux, accompagnés d’épices variées, et de notes de truffes. Un vin très « Pomerol »  dans sa construction. Noté 17+

La Tour Figeac : sélection prestige 2005

Un pourcentage de Merlot plus élevé, pas de vin de presse, et un élevage avec des barriques d’un vin.

La robe violine à sanguine est moins profonde que celle du « grand vin », le nez est séduisant intense, avec des parfums de violettes bien marqués, et des fruits purs évoquant une marmelade de petits fruits noirs, la bouche est charnue, même moelleuse, les tannins sont soyeux, le centre est très rond, mais la texture est plus lâche que celle du « grand vin », beaucoup de gourmandise, de velouté dans une finale persistante, au caractère très hédoniste, un vin séducteur, un vin de pur plaisir qui n’a pas l’envergure de son grand frère. Noté 16+

Daniel

Posté par Daniel S à 00:03 - Visite de domaines - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire