Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 mars 2010

Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (4)

Autres lots, autres découvertes, pour moi tout aussi ludiques, et à prendre avec tout le recul nécessaire. Il m’est extrêmement difficile de comprendre les caractéristiques des vins purement liées à l’élevage. Mais qu’à cela ne tienne : je m’autorise ces amusements, car je sais le sérieux et l’attesté des impressions de Daniel…

Lot n° 5 Barrique Demptos, moyenne à longue chauffe

80% merlot et 20% Cabernet franc

Un boisé assagi, assoupli, voire neutre se dispense du verre. Le fruit se décline davantage autour de la mûre (bien que le fruit rouge frais reste présent) et si l’aération progressive apporte quelques épices, leurs parfums est largement moins soutenus que ceux respirés dans les lots précédents.

La bouche, d’une grande finesse, ne retient que le fruit. Elle ne semble pas être tenue par une structure tannique tant les tanins sont enrobés. Elle semble presque élastique, d’une belle rondeur et maintient le goût des fruits rouges (fraise, framboise, cerise) jusque dans les derniers rebonds d’une finale dopée par une acidité seulement manifeste dans les justes proportions de l’équilibre à ce moment-là de la trajectoire du vin.

Lot 5 Bis : Barrique Bossuet " Jupille"

Douceur retrouvée d’une olfaction florale, et sans doute grâce à une belle expressivité du bois.

La bouche est portée par une acidité plus prégnante, des tannins policés, maîtrisés sur des arômes de fruits très mûrs. Les longueurs de la finale étouffent une amertume pour un fruit d’une belle construction. Il est plus de perfectibilité et de complexité du lot grâce aux saveurs élégantes que confère le boisé.

Lot 5 ter : Tonneau Ana

Evanescence des impressions de l’élevage qui ne conserve alors dans la palette aromatique aucune impression de boisé mais seulement le fruit rouge frais.

Les tannins sont peut-être moins fins : ils apportent plus d’amertume, conduisent le vin vers une finale amère, aux saveurs de fruits certes ! L’acidité est à la fois manifeste pour permettre le croquant du fruit et suffisamment en retrait pour équilibrer la bouche.

Lot 6 : Barrique d'un vin Bossuet ( Tronçais)

85% merlot, 5% CF, et 10% carmenere

Vignes sises sur plateau calcaire.

Cette fois l’olfaction présente un aspect plus animal, un peu réduit. Mais Thierry sait qu’il va bâtonner…

De toute façon, se goûte un vin de haute facture. Le fruit rouge vient progressivement, pour prouver de belles maturités par des odeurs plus précises de fraise cuite puis de soupe de fraise.

En bouche, les tannins sont très souples. Plus resserrants dans la finale peut-être.

Il est un vin plus massif, plus corpulent, qui apporte la force des épices et la fraîcheur des fruits, aux notes presque enlevées, voire poudrées La finale très expressive, faconde se profile longtemps grâce à une rétention douce des acidités.

Même lot 6, Bossuet 2009  (Jupille)

Condensation des notes d’élevage sur fond de fruits nets et purs.

La bouche est resserrée sur des tannins plutôt impressifs, dans le maillage duquel se perdent les saveurs de myrtille, puis dans la finale de cerise amère. Belle trajectoire des sensations acides pour amener de belles résistances et de belles fraîcheurs dans la finale.

Même lot 6, Tonnellerie Ana (Jupille et Tronçais)

+++++

Odoration nette et vive d’un très beau fruit qui se pose avec caractère sur des notes boisées de beau style. C’est superbe.

La bouche, gourmande, ronde, mais qui ne s’en laisse pas compter, déballe un panier de fruits rouges aux arômes soutenus. Si les tannins semblent arrondis en attaque et dans la longueur de l’attaque – et le maintien révèle effectivement puissance et corpulence - , ils se distraient dans une finale pour en apparaître moins urbanisés.

Version masculine d’un lot extrêmement bien conduit dont l’alter ego féminin serait le lot 5 bis.

Isabelle

20100216_125_CPA

Posté par Daniel S à 00:02 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire