Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 mars 2010

Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud (3)

Les lots dégustés dans cette série sont d’une très grande qualité : des vins totalement mûrs, d’une très belle pureté aromatique, avec un équilibre excellent grâce à l’acidité initiale des jus. Je dirais que s’il y a une impression qui domine, c’est celle d’une interprétation juste du millésime, en adéquation avec le terroir, sans artifice technologique.

A Bordeaux, il est une tradition qui perdure, même si elle a connu quelques variations, c’est la science de l’élevage, c’est la raison pour laquelle, il est si passionnant de déguster sur fûts, et personnellement je me régale. Que les lecteurs qui trouvent cette démarche un peu austère, m’excusent. Le millésime 2009 au Clos Puy Arnaud fait partie, avec 2005 des deux plus grands millésimes produits par Thierry Valette depuis son installation.

 

Barrique Demptos : 80% Merlot, 20% Cabernet Franc

Les vignes sont situées sur le plateau calcaire

Très belle expression aromatique évoquant une marmelade de fruits variés, avec des notes d’épices douces. Beaucoup de chair, dès l’attaque, la trame tannique est élégante serrée au grain velouté, une alliance réussie entre la richesse et la finesse, avec des fruits éclatants. La longue finale est parfaitement équilibrée, juteuse et savoureuse.

 

Barrique Bossuet «  Jupille » : même lot

La robe est très profonde, le nez est développé, raffiné, avec une dominante de fruits noirs finement épicés, la palette aromatique en bouche est explosive, avec des tannins à la structure dense, au toucher très velouté, les saveurs sont précises. La finale, très persistante est fraiche, les tannins restent fins et élégants, avec des sensations minérales.

 

Tonnellerie Ana : même lot

L’élevage (arômes toastés et notes de café) domine un peu des arômes de fruits noirs, les tannins sont un peu plus fermes dans le contour du grain, c’est plein, d’une bonne longueur, l’élevage devrait faire son œuvre.

 

Barrique Bossuet « forêt de Tronçais » barrique un vin (2008)

85% Merlot, 5% Cabernet Franc, 10% Carmenère, les lots viennent du plateau calcaire

L’olfaction est un peu marquée par la réduction, mais après aération, le nez est net et élégant : mûres sauvages et cerises burlat, l’attaque est droite, les fruits sont expressifs, les tannins sont fins et veloutés, l’acidité mûre du milieu de bouche étire une finale très persistante, fraiche et fruitée.

 

Bossuet : Barrique neuve, même lot

L’olfaction est intense, avec des accents un peu crémeux de mûres sauvages, de cerises variées, et des notes de cassis, avec une petite pointe de cannelle. De la richesse dans une bouche, à la trame tannique compacte au grain presque soyeux, les saveurs fruitées sont pures, le centre est très plein, parfaitement construit, la longue finale aux fruits rutilants est bien étoffée et minérale (saline).

 

Tonnellerie Ana « Jupille «  et Tronçais : même lot

Très beau nez racé aux fruits très purs offrant une sensation franchement crémeuse. De l’énergie et du relief dans une trame tannique très serrée, qui donne au vin de la puissance, la texture est fine, le milieu de bouche est solidement charpenté, les fruits sont purs, la longue finale portée par une acidité gustative « mûre » qui tonifie le vin est savoureuse, aux fruits généreux, intense avec des sensations minérales (calcaire et saline) en fin de bouche.

Daniel

20100216_126_CPA

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire