Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 février 2010

Envie de Chardonnay

Ces deux vins ont été dégustés à l’occasion de repas, pour eux même tout d’abord, puis en accompagnement des mets suivants. Richard Leroy nous a servi le Meursault avec la remarquable anguille fumée, en même temps que le Clos des Rouliers 2002, les deux vins étaient excellents, chacun dans leur style. Je n’avais jamais goûté Les Vaillons 2005 depuis que j’avais acquis ces flacons, l’occasion s’est présentée de le déguster avec une poêlée de Saint Jacques fraîches, un vrai plaisir, et le meilleur « Vaillons » depuis que je suis cette cuvée depuis 2002.

Meursault : Comte Lafon «  Désirée »  1995

La robe est jaune dorée, soutenue, le nez est séduisant net et expressif, avec des arômes de fleurs de vigne, de poires, d’infusion, et une pointe d’agrumes, très belle matière dès l’attaque, le vin s’installe avec autorité, le centre est charnu, presque gras,  plein, parfaitement tenu par une acidité gustative impeccable, et souligné par une palette aromatique impressive, la finale est longue, intense, complexe dans ses saveurs ( fruits purs, au premier plan ), bien équilibrée, et minérale. Noté : 17

Chablis  Dauvissat : Les Vaillons 2005

La robe jaune or soutenue, est brillante, le nez est franc, d’une belle précision, et d’une bonne intensité, avec des arômes de citron, de poires bien mûres, et des notes de miel, d’oranges, d’épices, de silex chauffé. Grande richesse dès la mise en bouche, c’est plein, très construit, presque puissant tant la matière est serrée, dense mais parfaitement dynamisée par une acidité sous-jacente, les fruits sont mûrs, et intenses dans une longue finale, suffisamment fraîche, très parfumée, épanouie, généreuse, avec des saveurs de silex concassés en ultime sensation. Noté 17

Daniel

Posté par Daniel S à 00:02 - Vins de Bourgogne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire