Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

04 octobre 2009

Un repas dégustation phénoménal (1)

Mon ami Laurent S, dont les qualités de dégustateur avec son comparse Laurent L ont été récompensées par une place de finaliste au concours de la RVF, en attendant mieux, avait organisé le 30 Septembre en Gironde un repas dégustation pour ses 40 ans.

Laurent est comme moi un grand passionné de terroirs, et en particulier de sous-sols, il avait à cœur de nous offrir des vins qui signaient parfaitement ces sous-sols.

N’ayons pas peur des mots, il nous a proposé, à l’aveugle, une série de flacons fabuleux, pour une grande majorité. Des vins notés par les grands dégustateurs internationaux au sommet de la hiérarchie, voire, pour certains vins, considérés comme parfaits. Globalement les vins exceptionnels ont été au rendez vous, je vais, pendant quelques jours vous relater cette dégustation.

Champagne Veuve Clicquot : Grande Dame 1990

La robe est dorée avec des bulles assez fines à fines, le nez expressif évoque les pommes rôties au four, les noisettes et les viennoiseries, avec quelques notes de curry, la bouche est pleine, vineuse, avec des saveurs de pommes au four dominantes qui confirment le caractère légèrement oxydé du vin, les bulles et l’acidité gustative sous jacente concourent à maintenir une bonne fraîcheur, la finale est persistante, complexe dans ses saveurs, mais laisse apparaître une sensation sucrée ( apportée par la liqueur de dosage) un peu trop soutenue à mon goût. Noté : 16

Champagne : Dom Pérignon 1985

La robe est un peu moins dorée que celle de la Grande Dame, les bulles sont fines à très fines, le nez est pur et s’ouvre, au fur et à mesure de la dégustation, avec d’abord des arômes de grillé qui font place à des parfums floraux (verveine), de pommes, de poires, de citrons (un peu dominants), la bouche est dense, tendue, d’une grande élégance, fraîche, avec de beaux reliefs que procure une excellente acidité gustative, qui donnent de la profondeur au vin, la finale est longue, très étirée dans son dessin, d’une grande pureté , avec une dominante d’agrumes qui prennent le dessus sur les fruits blancs, très saline et même franchement crayeuse. Un vin exceptionnel. Noté 18,5

Posté par Daniel S à 00:16 - Champagnes - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Bon anniversaire!

    Remarquable entrée en matière!

    Je salue l'intelligence et la générosité que Laurent met au service des vins.

    Et je salue Laurent...
    Puisses-tu ne vieillir que pour vivre de grands moments! tu le mérites...

    Isabelle

    Posté par Isabelle, 04 octobre 2009 à 09:30
  • géologie!

    ...et plaisir!

    Le meilleur est à venir,selon moi,même si ce fabuleux millésime de Dom Pérignon mérite cette superbe note.C'est un vin phénoménal.Il ne faut pas hésiter à l'acheter si l'occasion se présente.Fameux!

    Amical souvenir à Isabelle.

    Posté par Laurent Saura, 04 octobre 2009 à 14:12

Poster un commentaire