Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 septembre 2009

Verticale Sociando-Mallet : (2)

Ces premières séries de millésimes anciens, ou de qualité moyenne, n’ont pas soulevé l’enthousiasme général des dégustateurs.

Est-ce la qualité des bouteilles qu’il faut incriminer ou leur contenant ?

Certains flacons ont été achetés aux enchères, sans noter de baisse de niveau à l’ouverture. Les bouchons étaient peu imprégnés, donc en réalité ces bouteilles paraissaient être en bonne santé. Disons que la dégustation d’un seul échantillon est insuffisante pour porter un jugement précis sur un vin, et que des réserves s’imposent…

Je pense, bien sûr, au millésime 1990, mal goûté ici, dont j’ai bu de remarquables bouteilles.

1994

La robe est soutenue, avec des reflets de couleur vermillon, l’olfaction est modérée et simple, avec des parfums de fruits rouges et des notes végétales (poivrons entre verts et rouges ),l’attaque est franche avec des saveurs de fruits rouges assez nettes, le centre est tenu par une charpente tannique conséquente et très ferme, la finale assez soutenue propose des fruits encore jeunes, associés à des notes végétales, et à des épices variées, mais c’est toujours tannique et assez astringent. Noté 13

1997

La robe de couleur rubis est assez foncée, le nez est discret à modéré, avec des arômes de, cassis de poivron rouge, d’épices et quelques notes animales, l’attaque est nette, avec une entrée en bouche assez moelleuse, des fruits assez nets accompagnés de notes végétales, un centre avec de la mâche et assez étoffé, la finale, d’une tenue convenable,est plutôt fruitée,avec une légère acidité un peu en avant et des notes végétales et un peu animales en ultime sensation. Noté 13

1988

Le vin est bouchonné

1990

La robe est foncée, avec des reflets de couleur rubis, le nez est aromatique avec une palette assez disparate : végétal ( poivron rouge ), fruitée(cassis et myrtilles) , épices et de notes d’encre, et pharmaceutiques ; la bouche est entièrement dissociée : tannique, acide, astringente déséquilibrée, avec des saveurs animales..

Une bouteille défectueuse

Daniel

Posté par Daniel S à 00:11 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire