Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 septembre 2009

Vignobles Brumont ( Bouscassé et Montus) : 10

Présentation et commentaires d’Isabelle

En décembre 1988, Alain Brumont prend l’initiative de vinifier en vendanges tardives. Il est le premier vigneron à le faire dans le madiranais !

Cette pratique, alors révolutionnaire, méritait bien que les cuvées soient appelées selon le mois du calendrier républicain de la récolte qui les fait naître. Vendémiaire, pour la cuvée d’octobre, Brumaire pour la cuvée de novembre, et Frimaire pour la cuvée de décembre. Si le Frimaire, issu des plus beaux terroirs du madiranais, n’est produit que lors de grands millésimes, le Vendémiaire et le Brumaire restent quant à eux bien plus accessibles.

Ces deux cuvées, d’un excellent rapport qualité-prix, sont le fruit d’un travail laborieux mené dans les vignes, dans le plus grand respect du terroir,  (tris sélectifs et manuels, rendement limité…), et d’une définition précise des choix de vinification (pressurage en grappes entières et sélection des jus…).

                                    Vendémiaire 2003

100% petit manseng

Kyrielle de fruits à chair pulpeuse… mirabelle, prune, pêche et melon…, pour séduire par une olfaction avenante et dense.

La bouche déborde de ses saveurs sorties comme d’une corne d’abondance, et le miel de la liqueur, gras et appuyé, lesté en finale de goûts d’amande, se rafraîchit néanmoins par le bénéfice d’une acidité constamment présente et bienfaitrice.

                      Brumaire 2006

100% petit manseng

Odeurs de caramel brûlé, de zeste d’orange caramélise et torréfié.

La bouche confirme ces arômes et les aventure sur le terrain plus exotique ou méditerranéen des goûts apportés par le raisin de Corinthe et du curry.

La liqueur en bouche apporte peut-être plus de finesse dans la tenue. Plus souple, moins pesante donc, plus épanouie dans le maintien et pour ses allonges une aperture appréciée de sa gourmandise notamment grâce au déploiement progressif de l’acidité.

Vin très agréable…

Isabelle

Posté par Daniel S à 00:03 - Les Vins du Sud-Ouest - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire