Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

14 septembre 2009

Vignobles Brumont (Bouscassé et Montus) : 8

Présentation et commentaires d’Isabelle

La Tyre, du nom d’un lieu dit de la commune de Castelnau-Rivière-Basse, tout proche de Château Montus, est réputée pour être actuellement la meilleure cuvée élaborée par A. Brumont…

Elle provient d'une parcelle de dix hectares, sur le plus haut coteau de Madiran, à 260 mètres d’altitude, certainement l’un des plus beaux terroirs du madiranais.

Bien que la première cuvée soit sortie en 2000, les vignes sont d’un âge moyen de vingt-huit ans. A. Brumont a souhaité attendre longtemps après la replantation une expression du raisin dans ses meilleures aptitudes. Au moment des vendanges, la sélection des raisins n’en reste pas moins encore rigoureuse.

La vinification a aussi pour objectif de dompter la puissance du tannat : après trois à six semaines de macération, « nous le passons une année dans des barriques de chêne neuf de 110 litres pour calmer ses ardeurs », aime à préciser Alain Brumont. (Cf, site de Montus…)

Il en ressort un vin très construit mais harmonieux, dense, puissant, que seules les viandes de fort caractère gustatif peuvent accompagner…

1.  Montus Prestige 1996

90% tannat, 7% Cabernet sauvignon, 3% Cabernet Franc

Belle chamarre olfactive de cerise, d’orange… et peut-être de truffe…

La bouche a épuisé semble-t-il tout son panel aromatique. En l’état, l’orange sanguine reste décelable. Compression tactile des tannins, rehaussée d’une belle acidité pour au final une certaine densité. Tout est en place, convenu pour l’établissement d’un joli vin. Mais il reste sans saveur et n’offre plus de réelle gourmandise…

2.  La Tyre, 2001

98% tannat, 2% Cabernet franc

Savoureux caramel miellé, profond dans ses expressions florales, dynamisant dans l’étoffe du confit (sureau) et des épices.

Belle harmonie gustative et perceptibilité tannique en douceur, dès l’attaque. Le maintien plaît par sa densité.

Des épices à bouche-que-veux-tu dans les éclosions d’une finale fraîche et vagabonde…

Isabelle

Posté par Daniel S à 00:01 - Les Vins du Sud-Ouest - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire