Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 septembre 2009

Les Foires aux vins (1)

Comme chaque année, début Septembre (le 8 pour Carrefour), s’ouvrent les foires aux vins, elles vont durer cette année jusqu’au 11 Octobre selon les enseignes. Difficile, une fois de plus, de globaliser les vins proposés entre les offres nationales et les offres régionales, malgré un léger début de diversification qui est surtout visible à l’échelle régionale. C’est encore une fois les vins de Bordeaux qui dominent largement l’ensemble des vins mis en rayon.

Beaucoup de vins du millésime 2007 sont proposés aux acheteurs, plus des vins du millésime 2006, surtout en rive gauche. Ces vins sont chers pour les offres du millésime 2006 (Léoville Las Cases 2006 à 160 Euros, Cos D’Estournel 2006 à 95 Euros!!!), et même véritablement hors de prix pour les bouteilles du millésime 2007 (Sociando Mallet à 27,5 Euros, pour le prix le plus bas, La Fleur de Boüard 2007 à 35, 50 Euros)

Certaines enseignes ressortent des vins de millésimes plus anciens : 2002, 2004, et quelques 2005 pour les vins rouges, des vins liquoreux, surtout des Sauternes dans des millésimes pouvant aller jusqu’à 1998. Les acheteurs potentiels devront faire preuve d’une grande prudence, et s’assurer qu’il s’agit de réapprovisionnements récents dans les châteaux concernés, car les vins qui auraient été stockés dans des entrepôts non climatisés de la grande distribution ou sous les néons à l’intérieur du magasin, qui plus est pour certains en position verticale sont certainement aujourd’hui très fatigués pour ne pas dire « morts »

Compte tenu des prix très élevés des vins de Bordeaux, il semblerait judicieux de s’intéresser à d’autres appellations que Bordeaux, mais là seule l’offre régionale est susceptible d’apporter des réponses spécifiques aux acheteurs. Pour tout dire l’offre des Bordeaux 2006 et 2007 est loin d’être captivante, et au vu des tarifs proposés les bonnes affaires ne sont pas légions dans les foires aux vins de cette année.

Daniel

Posté par Daniel S à 00:44 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire