Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 août 2009

Dégustation de La Mondotte (1)

La Mondotte 

Cette propriété de 4 hectares, qui appartient au Comte Von Neipperg est située en dessous (vers le sud, sud-est) de Troplong Mondot. Les vignes, avec un encépagement de 80% en Merlot et 20 % en Cabernet Franc sont exposées sud à sud-ouest et descendent en pente douce, la partie haute dispose d’un sol argileux, et la partie basse est plantée pratiquement à même la roche, le fameux calcaire à astéries. On distingue, à proximité des bâtiments techniques, une entrée de galeries souterraines, comme il en existe tant à Saint Emilion. La propriété est conseillée, par Stéphane Derenoncourt. Les vins font partie des quelques excellentissimes vins de l'appellation.

La Mondotte 2005

Cette bouteille a été ouverte par Stefan von Neipperg, lors de notre visite (Isabelle, et moi) au Château Canon-La-Gafelière, le lundi 13 Juillet, le reste de la bouteille nous a été offert pour être dégusté chez moi, le soir.

Le compte rendu est une sorte de synthèse de ces dégustations, le vin était beaucoup plus ouvert le soir, bien sûr.

La robe d’une grande profondeur offre une couleur violine au bord du disque, le nez est crémeux et intense, avec des arômes de mûres sauvages ( voire sureau bien mûr écrasé ?), de cerises noires, de fines épices dont le poivre, de réglisse, et des notes florales ( pivoine et violettes),l’élevage est, dès à présent, bien intégré. L’attaque est puissante, avec des tannins très serrés, compacts, au grain recouvert par une superbe chair dense et fine, le vin joue sa partition sans complexe « je m’installe, j’avance, je m’impose », avec une grande présence tannique, toujours bien enrobée, en milieu de bouche, c’est riche, les fruits sont nets et intenses, la remarquable acidité donne un grand élan, à la finale très persistante, intense, aux saveurs fruitée éclatantes, épicée, réglissée, dotée d’un grande profondeur, parfaitement équilibrée et saline . Noté 18 et vers 19 et peut être plus dans 15 à 20 ans.

Daniel 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire