Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

04 août 2009

Le Pin (2)

Les sous-sols de graves profondes ne sont pas favorables au millésimes solaires, ainsi il n’y pas eu de production en 2003.

Le millésime 2005 a donné naissance  à un vin très mûr, un peu sudiste voire californien dans sa signature. Le terroir de cette propriété est surtout en adéquation avec des millésimes classiques bordelais.

Les vins de cette propriété mettent en avant leurs qualités aromatiques (fruits séduisants et exotiques). Les structures tanniques sont fines et élégantes.

Daniel

Je vous propose les commentaires de dégustation d’Isabelle

Premier lot :

Assemblage 2008 : Nez « animal », sanguin, ferreux… réduction finalement partie à l’aération.

Un joli fruit se dessine au nez, puis s’adoucit de notes florales.

La bouche presque grasse est nantie d’une onctuosité tannique, doucement affleurante mais nette de sapidités florales. Il est un vin gouailleur, doté d’une acidité qui apporte une belle tenue dans la finale. Réglissée et aux saveurs d’amande…

Deuxième lot :

2008 presse de jeunes vignes.

Parfum saisissant de fruits, de fruits très sucrés, très mûrs ;  de fraise au sucre.

La bouche présente une chair à la Botero. Mais aux caprices d’alcôve : cerise kirschée

De belles allonges dans des directions nettes et franches. Précision et finesse du bouquet, qui se laisse vivre sur un corps tannique souple et presque lascif.

Troisième lot :

Plus de presse (et vignes plus âgées)

Olfaction plus complexe que celles exhumées précédemment : torréfaction, moka, suie, goudron…

Un déversement aromatique dense, un bouquet floral particulièrement expressif de roses, et du fruit en gelée.

La bouche est moins dynamique ici. La tannicité est d’une grande élégance, capable de resserrements agréables. Les saveurs de la finale s’appuient sur la fève et le chocolat.

Magnifique !

Isabelle

200907_380

Posté par Daniel S à 00:11 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Pas de Cabernet ?

    Pas de cabernet donc dans ce vin ?

    Je trouve cela curieux que de tout miser sur le merlot sur ce type de sol,quoique les graves ferrugineuses apportent au merlot un superbe coté "sanguin"!

    Posté par Laurent Saura, 04 août 2009 à 15:25
  • Pas de Cabernet ?

    Laurent,
    C'est un choix de style, un côté sanguin comme tu le connais sur d'autres propriétés de Pomerol ou celles limitrophes de Saint Emilion.

    Daniel

    Posté par Daniel S, 04 août 2009 à 18:51

Poster un commentaire