Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 juillet 2009

Marcel Deiss à Vinexpo (2)

En dégustant ces vins, dont je n’avais jamais regardé de près, la nature des sols et des sous-sols, mais dont je connaissais bien sur le principe de complantation (association de cépages alsaciens au sein d’une même parcelle), je me demandai, si des raisins vendangés bien mûrs, allait donner naissance à des vins représentatifs de leurs sous-sols, la réponse est d’une grande clarté, et elle n’est pas sans rappeler les mêmes idées développées par certains vignerons et consultants de Saint Emilion. Nous en reparlerons.

Burg 2005 : Marnes jurassique

Peu de différence entre la robe du Grasberg et celle du Burg, le nez est un peu fermé, mais finit par s’ouvrir sur des arômes fumés, accompagnés d’abricots de miel et d’épices douces, beaucoup de rondeur et de sphéricité dans ce qui m’ont fait penser à des marnes, du gras de la richesse des fruits un peu opulents , dans un milieu de bouche bien tenu par une acidité qui va donner du tonus à la longue finale riche, très fruitée, mais ronde dans le dessin, et saline. Noté 17,5

Gruenspiel 2005 : marnes et graviers sur marnes

La robe offre une couleur d’or fin, le nez, d’une bonne intensité est souligné par des parfums d’ agrumes finement confits, de fumée, et des notes de fruits jaunes, très légèrement épicés, l’attaque est fraîche avec une acidité gustative présente dès la mise en bouche, une construction plus tendre moins compacte que les deux vins précédents, le milieu est plein et charnu, l’acidité conserve beaucoup de fraîcheur, et allonge la finale, bien équilibrée, florale et fruitée, très minérale, Noté 17

Posté par Daniel S à 00:01 - Les vins d'Alsace - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire