Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

29 mai 2009

Week end des Grands Amateurs (2)

Le millésime 2006 n’a qu’un seul défaut venir après le millésime 2005, qui a marqué les esprits avec des vins riches concentrés, mais dotés d’une acidité gustative et analytique remarquable, qui les équilibre fort bien pour les meilleurs.

2006 offre un caractère beaucoup plus océanique, qui ,à mon avis, aura l’avantage de proposer des vins de repas plus faciles d’accès que les 2005, mais nous reviendrons sur cette notion de vins à caractère océanique, ultérieurement. Poursuivons avec les commentaires des Pessac-Léognan

Haut Bailly

La robe est foncée, avec un liseré pourpre à violine, l’olfaction est généreuse et précise : fleurs variées, cassis, mûres et des notes de café et de chêne en retrait, beaucoup de présence, dès l’attaque, avec des sensations ascendantes, et des tannins racés et fins, un centre riche et plein, la finale est longue, bien dessinée, intense, avec des fruits bien mûrs, des saveurs qui commencent à se complexifier, une grande fraicheur. Noté 17,5

Haut Bergey

La robe est profonde, sanguine ; le nez évoque des petites baies noires, bien mûrs avec des notes épicées et d’élevage en retrait, la bouche est charnue, avec une matière bien mûre, une bonne densité en milieu de bouche, une finale très fruitée, persistante, épicée gourmande. Noté 16

La Louvière

La robe de couleur rubis à pourpre est moyennement soutenue, le nez est frais, floral et fruité (petits fruits rouges) ; beaucoup de fraîcheur et de fruits frais dans une bouche assez souple, en entrée, assez bien structurée, par des tannins assez fermes, mais sans angle, en milieu de bouche, la finale, de longueur normale, fruitée laisse poindre un acidité un peu vive. Noté 15

Larrivet Haut Brion

La robe est brillante de couleur pourpre à rubis, à l’ olfaction les arômes issus de l’élevage dominent des parfums de petites baies rouges, le vin est assez tendre en entrée de bouche, puis s’étoffe en s’installant au milieu du palais, la finale manque un peu d’intensité, malgré une palette de fruits frais agréables. Noté 15

Latour Martillac

La robe est moyennement colorée (rubis à pourpre), le nez est net, d’intensité moyenne avec des parfums de fruits rouges, la bouche est souple, tendre, assez linéaire dans sa construction, ce qui limite l’allonge d’une finale un peu sèche Noté 13

Posté par Daniel S à 00:02 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire