Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 mai 2009

Week-End des Grands Amateurs (1)

Nous commençons ces commentaires, par la dégustation des vins de Pessac Léognan (rouges ), une série sans surprise, et pour tout dire conforme, à ce qu’avait montré la dégustation de ces même vins en primeurs. Pas de mauvaises surprises, ni de franches révélations parmi les vins présentés.

De Chantegrive

La robe est assez colorée, des arômes de petits fruits rouges s’associent à un élevage assez soutenu, un vin assez souple en entrée de bouche, aux tannins fermes, dans un milieu de bouche assez plein, la finale est un peu marquée par l’acidité gustative, mais fruitée. Noté 14

Rahoul

La robe offre une profondeur moyenne, avec des arômes de cassis et de fruits rouges, la bouche est assez tendre et linéaire, les tannins sont assez fins, la finale, de longueur normale, est assez fruitée Noté 13,5

Carbonnieux

La robe est assez soutenue à soutenue, le nez est fin, assez subtil avec des parfums de cassis et de burlat, de chêne neuf et de café, la bouche est bien construite avec une trame tannique assez ferme structurant le milieu de bouche efficacement, la finale est persistante, fruitée et bien équilibrée Noté 15,5+

Domaine de Chevalier

La robe profonde laisse apparaître des reflets de couleur violine, le nez est élégant, net, avec des arômes floraux (violettes et pivoines), de cassis et de cerises noires, l’attaque est droite, avec des tannins assez serrés, au grain plutôt fin, les fruits sont nets et mûrs, le centre est  bien charpenté, avec une acidité gustative assez nette, qui étire le vin dans une finale longiligne, aux fruits salivants et mûrs, finement épicée. Noté 16,5

De Fieuzal

La robe a une teinte sanguine assez soutenue, l’olfaction est dominée par les arômes issus de l’élevage, sans couvrir totalement des parfums de petites baies rouges, la bouche est assez tendre, d’une bonne constitution structurelle, le vin est plus en sève qu’en chair, la finale de longueur normale est fruitée. Noté 15,5

Posté par Daniel S à 00:14 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire