Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 mai 2009

Saint Estèphe

Voici quelques notes de dégustation de Saint Estèphe 2008. Il n’y a que quelques propriétés adhérentes à l’Union des Grands Crus. Les « ténors «  de l’appellation n’ont pas été dégustés. Je ferai un nouveau point quand, j’en aurai dégusté certains (Montrose, Cos d’Estournel). Les vins des propriétés, commentées aujourd’hui sont actuellement dans une phase austère un peu ingrate, il faudra les revoir pour avoir des idées plus précises sur leurs qualités.

Cos Labory

La robe est colorée, avec des teintes pourpres à violines, le nez assez expressif évoque des arômes de petits fruits rouges et d’épices variées, un vin assez viril, dans sa construction, avec des tannins fermes, puissant, volumineux, avec des fruits frais et nets, la finale est tannique, un peu massive, mais fruitée et épicée. En l’état : Noté 87-90 ; l’élevage lui fera du bien

Lafont-Rochet

La robe est profonde avec des reflets de couleur violette, le nez est assez discret avec des arômes de cassis, la bouche est tannique, avec une masse de tannins donnant un caractère un peu astringent à l’ensemble, c’est assez brut, mais avec des fruits d’un bel éclat, le milieu de bouche est très corsé et très charpenté, la finale est puissante, riche, avec du fruit ,mais un peu astringente. A revoir en fin d’élevage. Noté 87-90

Ormes de Pez

La robe est soutenue, avec des dégradés de couleur sanguine à violine, l’olfaction un peu retenue, mais nette évoque les petites baies noires, le vin est un peu plus policé que les deux vins précédents, mais ne renie pas la puissance et la densité de son appellation. Du volume et de l’amplitude, en milieu de bouche, la finale est fraîche d’une bonne persistance, avec des fruits expressifs, mais un peu tannique. Noté 89-91

Phélan Ségur

La robe est profonde, avec des reflets de couleur sanguine à violette, le nez est séduisant, avec des parfums de baies variées( rouges et noires ) finement épicées, belle entrée en bouche élégante avec des tannins bien enrobés , mais raffinés, un milieu de bouche bien structuré, plutôt dense, charnu, aux saveurs fruitées d’une bonne intensité, la finale, longiligne, fraîche, fruitée, est bien dessinée. Noté 90-92

Posté par Daniel S à 00:04 - primeurs 2008 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire