Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
17 avril 2009

Graves et Pessac Léognan 2008 ( fin )

Les vins rouges La dernière série, commentée aujourd’hui, nous permet d’aborder, les vins des châteaux, parmi les plus qualitatifs de l’appellation, avec depuis 6 ou 7 millésimes, des vins d’une régularité impressionnante, élaborés avec des raisins à parfaite maturité, qui en font des vins séducteurs dès leur plus jeune âge, et qui sont cependant doté d’un potentiel de garde tout à fait respectable. Les Carmes Haut-Brion Nez élégant de petites baies noires mûres, le vin se présente assez charnu, dès l’attaque, bien... [Lire la suite]

16 avril 2009

Graves et Pessac Léognan 2008 (2)

Les vins rouges Dans cette appellation, comme pour les autres déjà commentées ou à venir, nous rencontrons les mêmes façons d’aborder ce millésime 2008 : vendanges plutôt précoces (avec semble-t-il, ici moins de précipitations que sur d’autres appellations), ou plus tardives avec des maturités plus abouties, qui donnent des vins charnus,  pleins, et gourmands, sans perdre pour la quasi-totalité le caractère de leur terroir. De France Le nez est assez fruité, une entrée en bouche assez tendre, pour un vin qui joue... [Lire la suite]
15 avril 2009

Graves et Pessac Léognan 2008 (1)

Graves et Pessac Léognan (rouge) La dégustation de cette appellation a été fort plaisante, d’autant plus qu’elle s’est déroulé le matin à partir de 9 heures 30. Une dégustation qui montre une bonne homogénéité d’ensemble, sans grande surprise, mais avec toujours ce fil directeur qui caractérise le millésime 2008 : obtenir des maturités totales suffisantes. Graves De Chantegrive Le nez évoque la cerises fraîche, avec des notes un peu toastés, l’attaque est souple, avec des sensations progressives en petites... [Lire la suite]
14 avril 2009

Saint Emilion 2008 à l'UGC (fin)

Nous achevons notre tour d’horizon, à l’Union des Grands Crus, par une série de grande qualité, avec pour les meilleurs vins commentés, des vins mûrs, et pourtant sans aucune lourdeur, dans ce millésime, si atypique, dans sa météorologie détaillée, et qui a fini par donner naissance à des vins aboutis, vraiment d’une belle fraîcheur, et qui vont , à mon avis, bien se comporter à table. Des vins, que je considère, pour les meilleurs, comme supérieurs à ceux des millésimes 2007 et 2006. Château La Tour Figeac L’olfaction est... [Lire la suite]
13 avril 2009

Saint Emilion 2008 à l'UGC (2)

Ce millésime est un millésime de contrastes ; il y a des grandes différences entre les propriétés qui ont vendangées sans attendre que les maturités totales soient parfaitement atteintes, et celles qui ont laissé mûrir complètement les raisins. On pourrait schématiser en disant qu’il y a d’excellents à grands vins, et des vins de qualité moyenne à assez bonne, avec très peu de postulants entre les deux catégories. Clos Fourtet Belle expression fruitée à l’olfaction (mûres et cerises écrasées), remarquable finesse du grain... [Lire la suite]
12 avril 2009

Saint Emilion 2008 à l'UGC (1)

Saint Emilion : UGC (Union des Grands Crus Classés) Les vins qui sont commentés à partir d’aujourd’hui ont pour la plupart été goûtés deux fois, pour certains trois fois. Pas de révolution, ici comme ailleurs. Les vignerons qui ont eu les nerfs assez solides pour attendre les maturités totales ont réalisé des vins de très grande qualité, pour les autres, les réussites sont inégales, elles dépendent de la nature des terroirs, et de la date des vendanges. Balestard la Tonnelle Fruits rouges et notes d’élevage... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 avril 2009

Pauillac 2008 (fin)

Trois vins remarquables sont proposés dans les commentaires d’aujourd’hui. Bien sûr, ce n’est pas une surprise, mais il faut simplement constater, que ce millésime est parfaitement réussi, dans ces trois propriétés, avec des vins très pleins, riches, dotés d’un très beau potentiel de garde. Parmi les vins dégustés (les premiers crus du Médoc, ne l’ont pas été, mais seront goûtés ultérieurement) dans les différentes appellations communales du Médoc, ces trois vins me paraissent au dessus du lot. Lynch-Moussas Nez délicat et... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 avril 2009

Pauillac 2008 (1)

Cette appellation réussie plutôt ses vins, chaque année, même si certaines propriétés sont encore aujourd’hui un peu en retrait des plus performantes. Pas grand-chose de neuf cette année, certains châteaux ont toujours autant de mal à se fixer des objectifs qualitatifs plus élevés, au risque d’avoir à fournir des efforts beaucoup plus exigeants pour se mettre à niveau  ultérieurement. Batailley Olfaction fraîche et avenante, avec un cassis qui domine des fruits variés, légère prise de bois, beaucoup d’élégance dans la... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 avril 2009

Saint Julien 2008 (fin)

La série commentée dans cette chronique, est d’une grande homogénéité. Les styles diffèrent, avec peut-être aussi, des choix de vendanges (un peu décalées), donc des variantes, dans les recherches de maturité. La surprise du millésime est le retour de Talbot, dans le peloton de tête, avec, semble-t-il des vendanges un peu plus tardives, et donc des raisins un peu plus mûrs. A priori, à Saint Julien, la sieste n’est pas le sport préféré du lieu. Langoa Barton Nez fin, d’une bonne expression, floral et fruité à la fois,... [Lire la suite]
08 avril 2009

Saint Julien 2008 (1)

Cette petite appellation, par le nombre des propriétés, qui la représentent, est toujours d’une régularité de métronome. Serait-ce dû au sérieux, et à la rigueur des techniciens du « cru » ? Pourquoi pas à la grande qualité des terroirs de cette appellation, bien servis par des hommes qui les connaissent et qui savent  accomplir le travail nécessaire pour les mettre en valeur.  Saint Julien 2008 Les robes sont très colorées, très foncées au centre du verre, pour les vins les plus denses Beychevelle Le... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,