Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

10 avril 2009

Pauillac 2008 (1)

Cette appellation réussie plutôt ses vins, chaque année, même si certaines propriétés sont encore aujourd’hui un peu en retrait des plus performantes. Pas grand-chose de neuf cette année, certains châteaux ont toujours autant de mal à se fixer des objectifs qualitatifs plus élevés, au risque d’avoir à fournir des efforts beaucoup plus exigeants pour se mettre à niveau  ultérieurement.

Batailley

Olfaction fraîche et avenante, avec un cassis qui domine des fruits variés, légère prise de bois, beaucoup d’élégance dans la trame tannique, qui structure bien le vin, en milieu de bouche , avec une chair et des fruits salivants, le vin finit avec une bonne allonge, dynamique , élancé , savoureux. Noté 90-92

Clerc-Milon

Très cabernet sauvignon, avec un nez de cassis dominant, la bouche est assez touffue dans la palette aromatique, fruitée, mais pas très précise,le vin est assez puissant et tannique en milieu de bouche, avec une finale du même acabit, assez fruitée, et sans lourdeur. Noté 89-91

Croizet-Bages

Un nez de fruit léger, une bouche tendre, peu d’intensité à tous les stades de la dégustation. Un ange passe….Non noté

D’Armailhac

Le nez est un peu fermé, le vin  finit par laisser s’exprimer des arômes de petits fruits rouges, la bouche offre une matière plutôt pleine, avec des tannins assez serrés, mais pas d’une grande élégance dans le contour du grain, les saveurs fuitées sont un peu retenues, la finale est persistante, avec des fruits agréables, et une tanicité toujours un peu soulignée Noté 88-90+

Grand Puy Ducasse

Un vin dans une grosse prise de bois qui laisse à peine s exprimer quelques fruits rouges, avec pas mal d’astringence et d’amertume. Non Noté

Haut-Bages Libéral

L’olfaction, qui n’est pas d’une netteté absolue, laisse percevoir des arômes de cassis assez discrets, la bouche est tendre, sans s’étoffer en milieu de bouche, la palette aromatique est moyennement expressive, le vin finit frais mais sans beaucoup d’allonge. Noté : 85-86

Lynch-Bages

Le nez n’est pas très intense mais précis : cassis, mûre et épices, dès l'attaque, le vin montre sa présence, avec un développement progressif des sensations jusqu’en milieu de bouche, accompagné de saveurs fuitées intenses, et des tannins un peu plus fermes, donnant une structure assez puissante, le vin libère son énergie dans une finale longue fraîche, intense, très parfumé. Noté 92-94

Posté par Daniel S à 00:01 - primeurs 2008 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire