Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 mars 2009

Des vins du millésime 2003 en France, à l'aveugle

Avec les commentaires d’aujourd’hui se termine la dégustation des vins rouges à l’aveugle de quelques vins français du millésime 2003. Si les vins de la première série ont été assez décevants, on peut se poser deux questions :

Des mises en carafe trop brèves sont préjudiciables à des vins encore jeunes.

L’extrême richesse de ces 2003, exige une dégustation moins rapide, avec une grande consommation d’eau, pour se rincer la bouche souvent. Mais ne nous leurrons pas, il y a, dans certains vins, des décalages de maturité entre les jus, et les peaux et pépins, qui limitent leur charme, sans parler de richesse en alcool parfois rédhibitoire, bref un millésime difficile, avec un rôle très important des sols et des sous-sols pour limiter le stress hydrique

Montravel : Moulin de Caresse 100 pour cent

La robe est très sombre au centre du verre, avec un liseré de couleur sanguine, le nez est ouvert et avenant avec des arômes de chênes et de café associés à des petites baies rouges, de la sphéricité dans une bouche fraîche des tannins parfaitement polis, mais bien tramés, de la chair, des fruits mûrs, une finale persistante, bien équilibrée, aux fruits salivants. Noté : 16,5

L’OUSTAL BLANC, cuvée NAICK 3 - Vin de Table de FRANCE -50% cinsaut, 20% carignan, 20% syrah, 10% grenache

La robe est soutenue, de teinte générale sanguine, le nez est intense, avec une petite note oxydative, des fruits mûrs opulents, d’herbes méditerranéennes, d’épices variées, de la rondeur, de la chair, c’est très démonstratif un peu solaire, mais séducteur, les saveurs sont très expressives, la trame tannique est bien enrobée, une bonne persistance, dans une finale assez explosive dans sa palette aromatique, mais tout de même un peu chaude. Noté 15+

Domaine de BOIRON 2003 - VDP de l’Agenais- Tannat / Merlot / cabernet sauvignon

De la couleur pourpre à sanguine, dans une robe plutôt profonde, le nez , encore un peu réduit finit par s’ouvrir sur des arômes de fruits noirs ( cassis et myrtilles), accompagnés d’épice, et d’un peu de réglisse, de la plénitude, dans un vin d’une construction assez dense, aux fruits mûrs mais pas compotés, savoureux, corsé, avec un bon volume, la finale portée par une bonne acidité, donne du relief au fruits, et une bonne fraîcheur, même si les tannins sont un peu plus fermes. Noté 16

Posté par Daniel S à 00:02 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire