Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 mars 2009

Des vins du millésime 2003, en France, à l'aveugle

Les vins nécessitent un temps de mise en carafe assez long, pour qu’ils soient vraiment en place. Certains ont commencé à livrer leur vraie nature, après 5 à 6 heures de carafe, et de ce fait s’ils n’ont pas toujours été regoûtés, ils ont pu dérouter les dégustateurs un peu pressés. Dans ce genre de dégustation, il faut donner du temps au temps, ce qui va exiger de définir un nouveau protocole de dégustation

Saint Estèphe Château Haut Marbuzet

La robe est foncée, avec des reflets de couleur rubis à sanguine, le nez, d’une intensité convenable s’ouvre sur des parfums de cerises, de cassis, d’épices, avec une petite sensation végétale. Belle tenue, en entrée de bouche, avec des tannins un rien fermes, les fruits sont juteux, le milieu de bouche , avec des tannins plus fermes est souligné, par de légères sensations végétales associées aux fruits, la finale , plutôt persistante est épicée, et fruitée, mais un peu astringente. Noté : 15,5

Côtes du Roussillon : Le Clos des Fées

Beaucoup de profondeur dans cette robe, de couleur sanguine à pourpre, mais un peu terne, des arômes de marmelades de fruits variés(cassis, cerises, mûres), d’épices douces, et des notes d’écorce d’orange signent une olfaction assez intense. Beaucoup d’élégance dans la trame tannique, au grain soyeux, en entrée de bouche, mais une intense amertume oblitère la fin de la dégustation…. Non Noté

Saint Estèphe : Calon Ségur

La robe est soutenue, brillante de couleur pourpre à sanguine, le nez est élégant et ouvert, avec des saveurs de cerises, de cassis et des notes d’élevage ; les tannins sont fermes, dès l’entée en bouche, et deviennent de plus en plus durs, dans un milieu de bouche plein et avec du volume, aux fruits assez généreux, la finale est persistante, amère et astringente, sans sensation d’alcool rédhibitoire. Un manque total de charme, en l’état. A attendre un temps assez long. Noté : 14,5

Posté par Daniel S à 00:02 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire