Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 mars 2009

Il sont gourmands....

Se faire plaisir avec deux vins, issus de sous-sols opposés dans leur nature, dans des millésimes différents, mais pas forcément antinomiques, c’est le challenge que l’on peut considérer comme réussi, avec la dégustation de ces deux flacons. Deux très belles constructions bordelaises, dans des styles mûrs (certains diraient modernes), comme si le fait d’élaborer des vins avec des raisins mûrs était un défaut !!!

Il reste encore des lignes à déplacer, et par ces temps difficiles, il est regrettable que certains vignerons et propriétaires bordelais ne l’aient pas encore compris

Pomerol : Le Bon Pasteur 1999

La robe est profonde, avec des reflets de couleur sanguine, très belle olfaction, séduisante, intense, d’une belle pureté aromatique, avec des arômes de cerises noires, de mûres, de boites à épices, de truffes noires, l’élevage est bien intégré, la trame tannique est dense, avec un grain velouté, c’est charnu, avec une bonne sphéricité dans un milieu de bouche moelleux aux fruits charnus et purs, le finale est persistante, d’une beau dessin, soutenue, équilibrée, fraîche, avec des fruits gourmands et une touche de violette. Une très belle réussite dans ce millésime.

Cotes de Castillon : Clos Puy Arnaud 2001

Des reflets de couleur sanguine à rubis caractérisent cette belle robe soutenue. L’olfaction offre une palette aromatique bien définie, et d’une bonne intensité : cerises noires, mûres, épices variées, des notes de truffes noires, de chêne et de café (l’élevage n’est pas encore fondu). De la profondeur, et une bonne densité dans une bouche aux tannins fins, élégants au toucher quasiment soyeux, un peu plus de fermeté dans la texture qui charpente le vin en milieu de bouche, les fruits sont mûrs et gourmands, la finale est fraîche ( grâce à la belle acidité des sous-sols argilo-calcaire ), avec des saveurs fruitées intenses et salivantes, accompagnées d’épices douces et de saveurs dues à l’ élevage pas entièrement fondu.

Noté 15,5+

Posté par Daniel S à 00:13 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire