Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

25 février 2009

Dégustation des vins de la rive droite du millésime 2006 (7)

Cette seconde série est très équilibrée dans la qualité des vins, avec des réussites notables dans le millésime, à notre avis de modestes amateurs, les deux bouteilles commentées maintenant sont des vins, parfaitement respectueux du millésime et de leur terroir, le premier d’une séduction plus immédiate, le second, taillé pour la garde, avec tous les caractères d’un vin bien né, et un élevage qui respecte bien le fruit.

Clos Puy Arnaud 2006

De la profondeur dans une robe aux dégradés de couleur violine près du disque, le nez est séducteur et séduisant avec une palette de fruits bien mûrs: cerises noires ,marmelade de mûres, violettes, et un élevage bien en retrait, très belle bouche élégante, avec une chair délicate enrobant de tannins de belle qualité, qui donne en milieu de bouche une matière d’une bonne concentration, aux fruits d’une grande gourmandise, l’acidité gustative allonge la finale parfumée, salivante et d’une très bonne tenue. Un vin actuellement d’une grande séduction. Noté 16,5

Pavie Macquin 2006

La robe est profonde, avec un fin liseré de couleur violine, l’olfaction est nette, précise, avec des arômes de cerises et de mûres sauvages écrasées, de fines épices, et un élevage très en retrait, dès l’entrée en bouche, une sensation de concentration domine, avec une trame tannique serrée, au grain velouté, les fruits sont parfumés et expressifs, beaucoup de densité en milieu de bouche ( ce n’est pas un vin construit en largeur !!!) la puissance maîtrisée des argiles est canalisé dans la densité de la trame, la belle acidité gustative, moins saillante que sur d’autres vins dégustés ce soir, donne du peps, à la finale très persistante, aux fruits frais, mûrs, intenses et légèrement épicés, l’élevage est en retrait. Noté un presque 17,5

Posté par Daniel S à 00:00 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire