Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 février 2009

Dégustation des vins de la rive droite du millésime 2006

Dans la préparation de cette dégustation, j’avais choisi, globalement, une progression théorique dans la qualité des vins. Mais pour éviter la routine, j’ai tout de même mis, dans la première série, des vins très qualitatifs ou supposés l’être, pour essayer de garder éveiller les papilles et les sens des dégustateurs, qui, pour certains, ont du mal à se concentrer, dès le tout début de la dégustation.

Bellefont Belcier  2006

La robe est assez profonde, avec des reflets de couleur sanguine à violine, le nez offre une bonne intensité : mûres , cerises, épices et des notes de café, la bouche est élégante, finement charnue, avec des tannins assez serrés, qui donnent une bonne densité au vin en milieu de bouche, pas de surpuissance, mais une bonne interprétation de millésime, avec des fruits mûrs mais frais, qui soulignent la finale d’une bonne allonge avec un rien d’amertume. Noté 15,5+

Pomerol Clos Payrol 2006

La rob est assez soutenue, avec des dégradés de couleur sanguine, le nez, d’une bonne finesse évoque les fruits noirs, et les épices douces, de la rondeur, de la chair et un moelleux agréable, dans une bouche avec un centre d’une bonne constitution, la finale est persistante, fruitée, d’un bon équilibre, plutôt juteuse, avec un élevage sans esbroufe. Noté 15,5+

Domaine de l’A 2006

La robe est foncé avec un liseré de couleur violine, très beau nez, élégant, d’une bonne intensité :  mûres sauvages, cerises noires, épices variées, et des notes d’élevage en retrait, de la richesse avec une trame tannique assez dense à dense, avec un grain velouté, des fruits mûrs et gourmands, très belle présence dans un milieu de bouche à la très belle assise tannique, la finale est persistante fraîche avec une palette aromatique séduisante, gourmande, bien étirée par une acidité gustative impeccable. Noté 16,5.

Posté par Daniel S à 00:02 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire