Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 août 2008

Si Petrus m'était conté... (fin)

La vigne et le chai

Petrus a une superficie de 11,5 hectares, avec des sols et sous-sols un peu plus graveleux vers l’est (vers Gazin), l’encépagement est dominé par le Merlot (95%) avec 5% de Cabernet Franc, l’âge moyen des vignes est d’environ 35 ans.

Les sols sont labourés (pas de désherbage chimique),  les vignes sont rognées et épamprées, et butées deux fois l’an, les vendanges vertes et l’effeuillage sont pratiqués sans excès.

Les vendanges sont manuelles, et assez précoces pour l’appellation ; l’objectif principal est de conserver la fraîcheur aux fruits. Les baies sont triées deux fois, et sont encuvées, après un léger foulage. Les vinifications sont menées, avec le souci d’éviter toute dureté tannique et toute astringence dans les vins, les cuvaisons varient entre 12 et 18 jours, sans apport d’oxygène. La conception de l’équipe technique, c’est qu’un grand vin n’est ni dur, ni sec. Les fermentations alcooliques et malolactiques sont faites en  cuves ciment. L’élevage, d’une durée de 14 à 18 mois, est réalisé avec 50% à 70% de barriques neuves, qui sont passées à la vapeur, remplies d’eau, et séchées avant d’être utilisées Ces barriques proviennent des tonneliers Demptos, Seguin Moreau, et Taransaud.

Les sous-tirages sont effectués tous les 3 mois, les vins sont collés, au blanc d’œuf, plus ou moins, selon le millésime.

100_4196

La dégustation

Petrus 2006

L’échantillon a été prélevé juste avant la mise en bouteilles du millésime

La robe, d’une bel éclat et d’une profondeur normale, délivre des reflets de couleur rubis à pourpre, le nez est frais et d’une bonne intensité avec des arômes de fruits rouges dominants ( cerises et groseilles écrasées ), accompagné d’une note légère de violettes, le vin révèle dès l’entrée en bouche, la grande qualité de la trame tannique, fine,  élégante, au toucher velouté, les fruits sont frais et gourmands, les sensations sont ascendantes, le milieu de bouche est compact, dense, mais toujours avec cette « douceur » tannique, (cette structure si particulière des Merlots sur les sols et les sous-sols argileux ), la finale est longue, fraîche, savoureuse, d’une très belle intensité, d’un dessin très pur.

Un très beau millésime à Petrus !!!

100_4200

Posté par Daniel S à 23:27 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire