Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

27 mai 2008

Des vins en fêtes (7)

Les vins sont servis, à l'aveugle, dans leurs bouteilles d'origine, les épaules légèrement dégagées. Cette dernière série qui cloture la dégustation des vins rouges, a mis en évidence une remarquable bouteille, d'une jeunesse insolente, d'un très beau potentiel de garde, mais déjà excellente. Ce vin a fait l'unanimité des dégustateurs.

Pauillac : Grand Puy Lacoste  1990

La robe est assez profonde, avec des teintes rubis à grenat, légèrement évoluées sur les bords du disque, le nez est très expressif et envoûtant avec des arômes de havane , de cèdre, de cassis, d’épices et une touche de graphite, la bouche est riche , avec des tannins bien enveloppés, mais structurant bien le vin, de la chair, des saveurs complexes associant les fruits et des arômes tertiaires, dans une milieu de bouche, bien occupée et d’une bonne tenue, la finale est persistante, avec une palette aromatique séduisante, et une acidité suffisante pour assurer un bon équilibre. Un excellent vin qui manque un peu de densité et de longueur, par rapport à ce que j’en attendais.Noté 17

Pauillac : Pichon Longueville 1990

La robe est profonde , d’une jeunesse insolente, avec des reflets de couleur rubis à sanguine, le nez est intense avec des arômes de fruits bien mûrs : cassis et myrtilles écrasés,au second plan apparaissent des senteurs de résines, d’épices et de tabac, dès l’entrée en bouche, la vin laisse parler sa puissance, avec une masse tannique assez imposante, au toucher velouté, parfaitement enrobés par une belle chair donnant une légère sensation de gras, les saveurs sont appuyées et bien définies, le milieu est ample et volumineux, et l’acidité sous-jacente est suffisante pour donner une bel équilibre à  la longue finale , puissante, intense et parfumé. Noté : 18+

JP081

Posté par Daniel S à 07:53 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Clairement pour moi aussi,baron était au dessus de GPL.C'est un vin qui a un énorme potentiel.Je me demande ce qu'il aurait pu donner face aux Saint-Julien 90,dégustés ensemble récemment.

    Posté par Laurent Saura, 28 mai 2008 à 08:59
  • GPL 90

    En plus, quand on achetait du GPL, c'était pas cher. Aujourd'hui ça flambe comme le pétrole.

    Posté par Lolo 1er, 29 mai 2008 à 19:34

Poster un commentaire