Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 mai 2008

Bordeaux : " Primeurs 2007 " ( 22)

Dans cette appellation, aussi, même dans les millésimes réussis, tout n’est pas excellent. Certaines propriétés ont du mal à coller aux meilleures. Comme les liquoreux, en général, se vendent moins bien que les vins rouges, il est difficile d’investir pour un château qui n’est pas adossé à un grand groupe.

Suau

La robe est colorée, le nez est peu expressif, la bouche est assez tendre, avec des arômes discrets, la finale manque d’allonge ; Noté 84-85, si l’échantillon est représentatif !!!

Caillou

La robe est jaune clair, le nez n’est pas d’une netteté absolue, la bouche est assez douce, avec un léger gras, les fruits un peu ternes, en milieu de bouche comme en finale. L’échantillon est-il représentatif ? Non Noté

Nairac

Cet échantillon contient une quantité de soufre trop importante  pour pouvoir être apprécié

Filhot

Le vin manque de netteté, à tous les stades de la dégustation, pour pouvoir être évalué.

Arche

La robe est dorée, nez d’agrumes assez ténus, la bouche est assez onctueuse, avec des arômes d’oranges et de citrons, c’est assez charnu et assez gras, la finale est assez un peu opulente, avec un léger déficit d’acidité (le vin a été servi à une température plus élevé que les autres).Noté 87-89

Doisy Vedrines

La robe est jaune dorée, le nez évoque des parfums d’agrumes légèrement confits et de fruits secs, la bouche est assez grasse, en entrée, mais les saveurs fruitées manquent de netteté pour permettre au vin d’être évalué.

Doisy Daëne

La robe est jaune, tirant vers l’or un peu soutenu, le nez est expressif, et précis, avec des arômes de pamplemousses et de mandarines très purs, la bouche est grasse, onctueuse, riche, avec une concentration « évidente » associée à une acidité impeccable, la longue finale, aux parfums enivrants, très étirée est riche et d’un superbe équilibre. Noté 93-95

Posté par Daniel S à 23:57 - Bordeaux " Primeurs" 2007 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire