Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 mai 2008

Bordeaux : " Primeurs 2007 " (20)

Achevons ce tour d’horizon des Pessac- Léognan Blancs et de quelques Graves par une série de vins plutôt réussis, sans surprise, certes. Ce que l’on peut regretter, c’est tout de même le manque d’ambition de certaines propriétés, dont le terroir est plutôt qualitatif.

Malartic-Lagravière

De discrets arômes d’agrumes variés (oranges et citrons) légèrement miellés caractérisent le nez, la bouche est riche, avec du gras, de la chair et des fruits mûrs variés (dont des fruits blancs et des fruits secs), l’acidité perceptible dès le milieu de bouche donne de l’élan  a une finale d’une bonne persistance, assez concentrée, aux fruits mûrs et gourmands. Noté : 90-92

Olivier

Au nez, le vin exprime des arômes de citron avec des notes de buis, la bouche est plutôt tendre, sans véritable charpente, les fruits manquent de relief. Un vin un peu mince. Noté : 86-87

Pape Clément

Joli nez expressif de fruits murs variés ( poires, mandarines), la bouche est très bien construite, avec un jus  riche, gras , bien rehaussé par une acidité omniprésente, qui dynamise, le vin, élaboré avec des fruits bien mûrs. Des saveurs fruitées assez complexes, avec une touche de miel persistent dans une finale longue, fraîche, d’une bonne acidité Noté : 92-94

Pique Caillou

Le nez, un peu mentholé, est assez discret, la bouche est caractérisée par une acidité un peu vive tout au long de la dégustation , l’ensemble laisse une impression d’une matière un peu tendre, plus juteuse que charnue, la finale , un peu marquée par l’élevage est assez parfumée Noté : 87-88

Smith Haut Lafitte

Le nez est fin avec des saveurs de fruits blancs, de menthol, et de miel, le vin se montre charnu, dès l’attaque, riche, avec des fruits mûrs, le milieu de bouche est gras et gourmand, l’acidité présente, dès le milieu de bouche, donne du dynamisme à une finale d’une bonne longueur, et savoureuse Noté : 90-92

Posté par Daniel S à 23:36 - Bordeaux " Primeurs" 2007 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire