Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 avril 2008

Bordeaux : "Primeurs" 2007

A quoi faut-il s’attendre avec ce millésime? Un petit rappel des conditions climatiques de l’année 2007 me parait nécessaire

Après un mois d’Avril très chaud qui a permis à la vigne de prendre une quinzaine de jour d’avance sur son cycle normal, le mois de Mai plus froid, et humide, étale la floraison. Le mois de Juin reste pluvieux, c’est une véritable aubaine pour le développement du mildiou, cette humidité persiste en Juillet (frais), avec une pression des maladies intense en début de mois. Pas d’évolution favorable en Août qui reste frais et humide. De bonnes conditions climatiques, avec un temps plutôt sec et des nuits assez fraîches en Août et Septembre finissent par sauver le millésime, pour les vins rouges. Les blancs secs sont excellents et les Sauternes de très belle qualité

Débutons ces commentaires par l’appellation Margaux

Les vins de l’appellation  Margaux se sont mal goûtés. Est-ce un jour « sans » ou bien une approche de la réalité ? Il aurait été souhaitable de refaire la dégustation, comme c’était matériellement impossible, je vous livre mes commentaires à l’état brut, avec toutes les précautions d’usage. Des vins à revoir après la mise en bouteille, mais qui souffrent du défaut du millésime, un manque de centre plus ou moins prononcé.

Globalement les couleurs sont normales, mais nous sommes loin de celles de deux millésimes précédents…

Brane-Cantenac

Le nez évoque une association de fruits rouges et de notes poivronnées ( plus rouge que vert ), la bouche est assez sèche, limitée en gras, dans un milieu manquant d’envergure, la finale est assez fruitée ,mais avec des saveurs un peu végétales Noté 86-87

Cantenac Brown

Au nez le vin est un peu plus mûr, plus fruité que végétal, la bouche est assez plaisante en entrée, mais la concentration la matière un peu plus riche accentue la fermeté tannique, et le coté végétal ressort davantage en milieu de bouche et en finale, malgré la présence de fruits frais Noté 87-88

D’Angludet

Le nez est assez fermé, ( quelques fruits rouges ), la bouche est assez linéaire, avec un centre un peu léger, et des notes végétales qui accompagnent des fruits assez discrets, dans une finale tannique

Noté 84-85

A suivre.....

Posté par Daniel S à 22:06 - Bordeaux " Primeurs" 2007 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire